Gastuche-Attention2

3 projets nuisibles et dangereux pour Gastuche

Publié le 2 février 2014 · Publié dans Actualités, Dossiers

Trois projets majeurs menacent la qualité de vie des habitants de Gastuche. Ces projets aggraveraient encore les nuisances déjà importantes subies par les riverains en termes de mobilité et de sécurité aux abords de la chaussée de Wavre. Ils porteraient un coup fatal à ce qui reste de ruralité et de campagne à Gastuche.
Le groupe « Avec Vous » a déjà dénoncé à plusieurs reprises les projets que l’actuelle majorité communale concocte pour Gastuche en tandem avec la Province. Le dossier de la Zone d’Aménagement Communal Concerté (ZACC) déposé par la Province illustre à quel point nos craintes, et les vôtres, sont fondées.

Le plan

Le projet immobilier de la ZACC

290 nouveaux logements sont prévus à la ZACC et alentour dans un proche avenir.

Dans le détail, il y a :

  1. Le projet d’urbanisation de la ZACC déposé par la Régie foncière du Brabant Wallon, soit la construction de 231 logements sur moins de 10 hectares
  2. Les 18 logements supplémentaires que la commune prévoit dans la zone dite ‘communautaire’ de la ZACC
  3. Un deuxième projet de la Régie foncière du Brabant Wallon à la chaussée de Wavre, soit 25 logements supplémentaires
  4. Un autre projet privé de 16 logements à la place de l’ancienne boulangerie Devries
  5. La densité est telle qu’on peut vraiment dire que c’est la ville qui s’installe à la campagne.

    Le contournement Nord de Wavre

    Véritable ring autour de Wavre, ce contournement imprimerait une balafre indélébile d’Ottenbourg au plateau sur les hauteurs de Doiceau. De plus, l’extension des bretelles d’autoroute jusqu’à la chaussée de Wavre attirerait un flot continu de voitures dans Gastuche aux heures de pointe alors que le trafic y est déjà saturé matin et soir.

    « Pierre Logistics » dans le « Parc artisanal de Gastuche »

    La zone d’extension ferait plus que doubler la superficie actuelle des installations. Trois immenses bâtiments sont prévus, dont un de plus de 14 mètres de haut, et cela en pleine zone inondable. L’impact sur la mobilité et la sécurité routière est évident. Des allées et venues incessantes de camions supplémentaires sont à prévoir, avec tous les dangers que cela comporte. Que reste-t-il d’artisanal dans le parc de Gastuche ?