HomeRenard

Home Renard : une approche risquée et coûteuse

Publié le 29 janvier 2015 · Publié dans Communiqués de presse, Dossiers

Une approche constructive

Dans une vision constructive, le groupe AvecVous a jusqu’ici soutenu la majorité pour assurer la continuité d’un home public à Grez-Doiceau. Les investigations préliminaires dans d’autres infrastructures, l’idée de conjuguer maison de repos et résidence service, le choix d’utiliser un bureau d’expertise pour établir le cahier des charges, la désignation de ce bureau et ses analyses, toutes ces démarches ont permis de faire progresser le dossier.

Une divergence de vue fondamentale persiste cependant sur le lieu d’implantation de la nouvelle maison de repos. La majorité a opté pour une une rénovation tandis que le groupe AvecVous a toujours préconisé une construction neuve, à un autre endroit.

Un choix incohérent

On découvre aujourd’hui que 4 auteurs de projet sur les 8 qui avaient remis offre, proposent purement et simplement de raser le bâtiment existant et dans les 4 autres projets, le bâtiment se voit réduit à sa partie congrue. Le projet qui a finalement été sélectionné a choisi l’option de démolition complète et la construction d’un bâtiment neuf. Tout le monde s’accorde sur les qualités architecturales, l’agencement des services et des espaces, la vision de vie apportés par ce projet.

Mais, dès lors que l’on rebâti à neuf, pourquoi encore s’obstiner à vouloir le faire à cet endroit ? Les conséquences négatives de ce choix d’emplacement sont nombreuses : La durée du chantier s’en verra largement augmentée par la nécessité d’un phasage des travaux nécessaire pour déplacer progressivement les résidents et les services du home existant dans le nouveau bâtiment. L’allongement de ce chantier maintenant étalé sur plusieurs années aura des conséquences financières importantes. D’autre part, la reconstruction sur site empêchera la mise en place d’un chantier efficace puisqu’il devra en permanence composer avec les exigences de fonctionnement, de sécurité et d’accessibilité du home. Durant plusieurs années, ce chantier provoquera des nuisances considérables pour les résidents âgés, les visiteurs et le personnel qui sera aussi mis à rude épreuve pour assurer la qualité du service que l’on connait aujourd’hui. On peut aller jusqu’à s’interroger sur la possibilité de maintenir une réelle activité et la présence des pensionnaires pendant le chantier et, de là, le risque d’un chômage technique pour la majorité du personnel.

On peut aussi s’interroger sur l’intégration d’une telle infrastructure au cœur d’un quartier résidentiel où ce bâtiment massif culminera au-dessus des autres maisons. La mobilité, tant durant les années de travaux que, après, avec le trafic supplémentaire qu’engendrera cette plus grosse infrastructure, sera aussi un point critique important.

Une fois les travaux terminés, nous aurons perdu un patrimoine immobilier (le home lui-même) qui aurait pu encore assurer une fonction au service de la population (Ex. : nouvelle Malle à Grez, L’espace numérique, des services administratifs du CPAS …).

Notre demande rejetée

D’autres lieux avaient été proposés initialement et méritent d’être ré envisagés en y déplaçant le projet qui a été désigné. Le groupe AvecVous a dès lors ajouté un point à l’ordre du jour du conseil communal du 27 janvier pour demander que l’auteur de projet envisage d’autres emplacements pour la réalisation du nouveau bâtiment. 2 mois de réflexion ne serait pas une perte de temps à comparer au risque que nous pensons très important de ne pas être retenu dans +/- 3 ans par la Région. La demande de notre groupe n’a pas été entendue et la majorité continue donc dans la voie qu’elle s’est tracée.

Point ajouté au conseil