BancVide

Un coup dans l’eau pour l’immersion

Publié le 29 mars 2015 · Publié dans Actualités

Constat et proposition

L’an dernier , nous avions dénoncé à maintes reprises le choix de l’implantation décentrée à Néthen pour l’expérience d’immersion linguistique. La majorité n’avait jamais rien voulu entendre. Résultat : 4 inscrits en septembre dernier, 2 enfants seulement continuent aujourd’hui et un coût de minimum 50.000 euros en charge totale pour la commune. Ils avaient même programmé des travaux pour plus de 500.000 euros sur le site avec un subside de la Communauté française.

Nous avons ajouté un point au conseil communal de ce mardi concernant l’immersion linguistique à l’ école communale. Nous avons proposé son retour à l’implantation de Grez centre et le choix de l’anglais pour langue de référence.

D’une part, l’offre d’immersion en néerlandais est importante dans les environs et la proximité avec la frontière linguistique permet une intégration totale dans les écoles des villages voisins. D’autre part, l’anglais s’impose dans tous les milieux et devient la langue de référence internationale.

. . . face à une stratégie sans lendemain

Aujourd’hui, la majorité finit par reconnaître ses erreurs et propose le retour à Grez MAIS à l’ Académie de musique !!! avec le transfert des travaux à l’appui.

Que dire de l’isolement des professeurs et des enfants ? Comment organiser la coexistence des cours de musique avec des instruments parfois encombrants et des classes adaptées à des cours classiques avec des bancs plus ou moins serrés?Comment organiser les va-et-vient des parents avec leurs enfants dans un parking et une entrée inadaptés sur une chaussée saturée de voitures?Comment organiser les repas ? Comment organiser les garderies, l’accueil extra-scolaire ?

L’Académie est déjà à l’étroit aujourd’hui ; mais, la majorité , pour remédier à son erreur , propose de décentraliser une partie des cours au Coullemont et à Néthen !!!

Pourquoi ne pas avoir utilisé à bon escient les subsides pour la reconstruction des 2 pavillons dégradés à l’implantation centrale ? Tout y est en place : parking, kiss and ride ,cour de récréation d’ environ 15 ares !, garderies, accueil extra-scolaire, repas, direction scolaire sur place, salle des professeurs….

Une fois de plus, la majorité fait le mauvais choix, commet une grave erreur et dépense sans compter les deniers communaux.